La caserne de Bonne à Grenoble pour Marianne

Retour au blog

Le hasard fait bien les choses. Alors que que je n’avais pas vraiment quitté Paris depuis 3 mois, j’ai reçu un coup de fil du service photo de l’hebdomadaire Marianne deux jours après mon arrivée en Rhône-Alpes pour une dizaine de jours à la mi-novembre. Ils avaient besoin d’un photographe pour réaliser quelques photos à Grenoble. J’ai donc passé la journée à la Caserne de Bonne, nouvel éco-quartier en plein centre la capitale de l’Isère sous les feux des projecteurs médiatiques depuis quelques mois et particulièrement de Marianne qui réalisait un dossier enquête sur l’écologie à lire dans le numéro 658 datée du 28 novembre au 4 décembre 2009.

Je devais réaliser deux portraits d’habitants de ce quartier, le portrait d’un chef d’entreprise et quelques vues d’ambiances.

Les 4 photos parues :

Page 34 du Marianne numéro 658.
Page 34 du Marianne numéro 658.
Page 37 du Marianne numéro 658.
Page 37 du Marianne numéro 658.

[kml_flashembed movie= »https://www.pierremorel.net/diapo/casernebonneblog/loader.swf » height= »500″ width= »710″ allowFullScreen= »true » base= »https://www.pierremorel.net/diapo/casernebonneblog/. » /]

Un petit aperçu du travail.

Bonne, Caserne de Bonne, Durable, Eco, Eco-Quartier, Ecologie, Ecoquartier, Energie, Environnement, Grenoble, Prix, Quartier, Urbanisme, Vert, Verte, Ville

Commentaires

Léna :

ça donne envie de s'y installer
& bravo pour la parution; pierre : )

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera vérifié si besoin.

fred lancelot :

Bravo, beau travail, le résultat et articles sont sympa. Ca colle bien avec ta personnalité en plus. Super !

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera vérifié si besoin.

Mary Goodnight :

Un sujet pour toi ça...
Et sinon, le quartier, t'en as pensé quoi ? Importable dans le 18e ?

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera vérifié si besoin.

Martine M. :

Ce qui est terrible c'est que le quartier de l'ancienne Caserne de Bonne à Grenoble parait toujours très sympa quand de bons photo-journalistes officient. Parce que pour le reste, comment dire ? c'est grand, peu aéré, non harmonieux (à chaque immeuble son style & sa couleur), et en plus, même pas encore terminé : trois nouveaux immeubles absolument gigantesques viendront compléter le programme d'ici à la fin de l'année si tout va bien, du côté de la rue Marceau, et la pauvre rue - déjà pas bien large - va donc finir par ressembler à une ruelle new-yorkaise sombre. En plus déprimant, il va sans dire ! Remarquez bien, c'est sans doute conçu pour faire symétrie avec la rue Berthe de Boisseux, l'autre rue devenue ruelle, coté futur centre commercial... Bref, c'est à l'image de tout -ou presque- de ce que les cabinets d'architectes réalisent de nos jours : vachement bien sur le papier et super séduisant en clichés glacés.

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera vérifié si besoin.

root :

Martine,

Merci pour votre contrepoint sur ce quartier.
Je vous rejoins sur vos remarques : pendant cette commande j'ai d'avantage eu l'impression de me balader dans Playtime de Jacques Tati que dans un quartier réellement chaleureux et accueillant. Durant ma commande photo j'ai essayé tant bien que mal de montrer ce coté "froid". (Votre commentaire montre que je n'y suis pas arrivé ;)). J'avais toutefois la contrainte du journal Marianne qui voulait mettre en avant le coté "écolo" de ce quartier.

Quoi qu'il en soit c'est vrai que tout projet urbain est a voir plus loin que les belles plaquettes de des promoteurs. Laissons le temps à ce quartier de vivre et voyons ce qu'il s'y opérera. Est il si différent du projet initial du quartier de la Villeneuve construit il y a plus de 40 ans ? Je pense qu'il est encore trop tôt pour se prononcer.

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera vérifié si besoin.

root :

@Pamela : Je n'avais pas vu ta réaction, j'ai répondu indirectement ci dessus :).

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera vérifié si besoin.

Artigue :

Bonjour,je suis voisine de ce quartier et j'ai même une vue plongeante: il faut attendre que tout soit fini mais c'est vrai que les immeubles sont trop près les uns des autres, il ne faut pas être en insuffisance rspiratoire et croire que l'écologie cela passe par la proximité.....c'est certain, il fallait exploiter ce terrain et ces batiments en plein coeur de Grenoble.Tout s'est vendu à des prix très élévés.Une Grenobloise de souche....à bientôt Jocelyne ARTIGUE

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera vérifié si besoin.

Artigue :

Bonjour, le quartier est presque terminé et j'avoue que le parc pour enfants, le coin d'eau et la galerie marchande sont une réussite, ainsi que la cour d'honneur bien entendu.Seul bémol,certains immeubles sont trop proches et se sont vendus ,je le répète à des prix fous....A bientôt Jocelyne ARTIGUE

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera vérifié si besoin.

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera vérifié si besoin.