Les tableaux de Marie

Retour au blog
Pendant la prise de vue du tableau "Réflexions sur la Nature" de Marie Morel peint en 2002.
Pendant la prise de vue du tableau "Réflexions sur la Nature" de Marie Morel peint en 2002.

Me voici de retour sur ce blog après un mois d’avril pauvre en rédaction. J’ai plusieurs billets en attente et trois d’entre eux portent sur ce que j’ai fais pendant ce mois dernier, à commencer, ici, par un travail de reproduction de tableau de ma maman, Marie Morel.

Ma mère va bénéficier d’une grande exposition de septembre 2009 à mars 2010 au Musée de la Halle Saint-Pierre à Paris. C’est la première fois qu’elle pourra exposer un nombre conséquent (une bonne dizaine) de ses grands tableaux de deux mètres par trois. Dans le cadre de cette exposition, un catalogue est réalisé, d’où le besoin de reproduire en plan large et en détail les 23 œuvres exposés.

L’arbre est en fleur – 2004

[kml_flashembed movie= »https://www.pierremorel.net/diapo/tableauMM_larbrefleur09/loader.swf » height= »500″ width= »710″ allowFullScreen= »true » base= »https://www.pierremorel.net/diapo/tableauMM_larbrefleur09/. » /]

Ce travail de reproduction, organisé dans un des ateliers de ma mère au Petit-Abergement, devait me prendre, au plus, une semaine : J’y aurai passé plus de deux semaines, sans compter la post-production, importante avec ce type de photographie. Les raisons d’un tel retard tiennent au fait que c’était la première fois que je me risquais à ce type d’exercice et que nous avions privilégié le coût financier minimum à la débauche de moyens techniques et humains.

Nous avons du jongler avec des spots de chantiers de 500 watts, des bouts de bois comme pieds pour les diffuseurs (réalisés eux avec du papier cristal), des ampoules de différentes températures de couleurs et d’autres ustensiles de bricolage.

Je me suis rendu alors compte que la reproduction d’art, qui vise à restituer parfaitement en photo une œuvre et ses couleurs, est un exercice extrêmement difficile qui nécessite un matériel précis et adaptés et des compétences techniques pointues. Issue du reportage et amoureux de la lumière d’ambiance, j’ai une certaine appréhension et un rejet naturel de l’éclairage artificielle.  Si bien que je ne suis pas forcément heureux du résultat : éclairage hétérogène, couleurs pales, reliefs absents et perspective sur les détails pas toujours bonnes.

Le résultat sera visible dans le catalogue qui sortira au moment de l’exposition.

Nous avons d’ores et déjà prévu d’investir avec ma mère dans du matériel adapté dans les mois qui viennent. D’autres reproductions auront lieu, notamment dans le but d’éditer une série de livre sur chaque tableau. J’en profiterais pour faire un petit billet plus technique sur la pratique de ce travail.

La Liberté des Femmes – 2000

[kml_flashembed movie= »https://www.pierremorel.net/diapo/tableauMM_libertefemme09/loader.swf » height= »500″ width= »710″ allowFullScreen= »true » base= »https://www.pierremorel.net/diapo/tableauMM_libertefemme09/. » /]

Art, Artiste, Exposition, Marie More, Morel, Oeuvre, Peintre, Photo, Reproduction, Tableau

Commentaires

Bretzelman :

Saisissant le petit dezoom du slideshow. J'aime beaucoup la technique utilisée.

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera vérifié si besoin.

Léna :

Réellement intéressant le travail de ta maman, autant que le tien en photo. Belle initiative, je suppose & j'espère que ceci te permettra à l'avenir d'expérimenter différents sujets (ici des oeuvres) à photographier.

Naturellement j'attend ton post sur ta technique utilisée avec grande impatience. C'est un plaisir d'avoir de tes nouvelles.

A très vite.

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera vérifié si besoin.

root :

@Niels > Euh, y aucune technique particulière sur le slideshow ;-). C'est toujours slideshowpro qui est utilisé et chaque image est différente à la base. Je les ai mis dans l'ordre décroissant de détail pour avoir l'impression que l'on s'éloigne. C'est peut être ça que tu avais compris d'ailleurs. Ceci étant, je les faites ainsi car la maquette du catalogue sera conçue dans cet esprit : un détail, un plan moyen, un plan large et un plan plein cadre.
J'ai d'autres projets pour ces tableaux, notamment de pouvoir faire des sortes de visite ou zoom virtuelle mais je n'avais pas le temps et la technique pour cette fois ci.

@Léna : Merci pour ton retour. Si tu passes sur Paris à l'automne prochain, je t'invite à voir l'expo. Quand à moi je regrette pas de pouvoir toucher à plein de sujets différents ; c'est vrai.

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera vérifié si besoin.

Joseph Melin :

Franchement Pierro, je trouve que tu t' en aies très bien tiré de ce que tu nous présentes.
C' était quand même pas gagné vu le type de tableau tout en relief (très beau travail soit en passant, félicite Mme Morel).
Comme quoi, même des spots de chantier peuvent convenir parfois.

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera vérifié si besoin.

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera vérifié si besoin.