Perrine Lafont pour Paris Match

Retour au blog

Originaire du pays d’Olmes en Ariège, c’est dans la proche station des Monts d’Olmes qu’elle sera initiée dès le plus jeune âge au ski par ses parents. Elle déménagera plus tard à Annecy pour ses études, et intègre l’Université Savoie-Mont-Blanc4.

Seulement âgée de quinze ans, elle est sélectionnée pour la finale de l’épreuve des bosses lors des Jeux olympiques d’hiver de 2014, termine cinquième des qualifications, puis finalement quatorzième de sa première finale olympique. La saison suivante, elle participe pour la première fois aux championnats du monde, terminant 13e aux bosses et 6e aux bosses parallèles lors de cette édition de Kreischberg5.

En , elle remporte sa première victoire en coupe du monde , ce qui constitue également son premier podium, lors de l’épreuve de bosses de Tazawako6. Elle remporte une deuxième victoire en s’imposant lors des finales de la coupe du monde lors du parallèle7. Cela lui permet de terminer troisième du classement de la Coupe du monde 2015-2016, derrière les deux sœurs québécoises Chloé et Justine Dufour-Lapointe7.

Elle commence sa saison suivante par une deuxième place à Ruka lors de la première course de la coupe du monde8. Lors de la course suivante à Lake Placid, elle termine de nouveau deuxième, devancée comme à Ruka par l’Australienne Britteny Cox9. Elle doit ensuite attendre l’étape de Tazawako pour renouer avec le podium, deuxième derrière Britteny Cox10. Lors des finales à Thaiwoo, elle s’impose sur les bosses devant Justine Dufour-Lapointe et Britteny Cox11. Elle termine deuxième de la coupe du monde, derrière Britteny Cox.

Elle se présente aux mondiaux 2017 de Sierra Nevada en Andalousie avec de belles ambitions de médailles qu’elle confirme en signant la 2e place sur l’épreuve individuelle de bosses12. Le lendemain, elle remporte le premier titre majeur de sa carrière à seulement 18 ans en prenant le dessus sur Yuliya Galysheva (Kazakhstan) en finale des bosses parallèles13,14. Elle devient par ailleurs la première championne du monde française de cette spécialité.

Lors des Jeux olympiques d’hiver de 2018 à Pyeongchang, elle est sacrée championne olympique en ski acrobatique dans l’épreuve des bosses15. En terminant deuxième de la dernière épreuve de la saison, en parallèle, derrière l’Américaine Jaelin Kauf, elle remporte le classement de la coupe du monde de la spécialité16.

Elle est en tête du classement bosses de la Coupe du monde 2018-2019 avec six podiums en six courses, dont deux victoires, quand elle décroche la médaille de bronze des bosses aux championnats du monde disputés en février dans l’Utah. Mais quelques jours plus tard, le 9 février à Park City, Perrine Laffont est sacrée championne du monde des bosses parallèles. Elle conserve son titre en battant Jaelin Kauf en finale pour son quatrième podium et sa deuxième médaille d’or aux Mondiaux de ski acrobatique17.

Perinne
Perinne
Perinne
blah blah légende
Perinne

Perinne Laffont, 20 ans, championne française de ski de bosses (Or Olympique en 2018, 2 fois championne du monde), dans sa station des Monts d'Olmes dans les Pyrénées Ariégoises le week end du 16 et 17 février 2019. Sur la photo, elle participe à une action caritative avec des enfants en situation de handicap qui découvrent la glisse et le ski.

Perinne

Perinne Laffont, 20 ans, championne française de ski de bosses (Or Olympique en 2018, 2 fois championne du monde), dans sa station des Monts d'Olmes dans les Pyrénées Ariégoises le week end du 16 et 17 février 2019. Sur la photo, elle participe à une action caritative avec des enfants en situation de handicap qui découvrent la glisse et le ski. Elle présente sa médaille olympique de 2018.

Perinne

Perinne Laffont, 20 ans, championne française de ski de bosses (Or Olympique en 2018, 2 fois championne du monde), dans sa station des Monts d'Olmes dans les Pyrénées Ariégoises le week end du 16 et 17 février 2019. Sur la photo, elle participe à une action caritative avec des enfants en situation de handicap qui découvrent la glisse et le ski. Sur la photo, elle signe un autographe sur les casques d'enfants. En arrière sa mère, Dominique.

Perinne

Perinne Laffont, 20 ans, championne française de ski de bosses (Or Olympique en 2018, 2 fois championne du monde), dans sa station des Monts d'Olmes dans les Pyrénées Ariégoises le week end du 16 et 17 février 2019. Elle pose pour un reportage du magazine Paris Match au sommet de la station de ski.

Perinne

Perinne Laffont, 20 ans, championne française de ski de bosses (Or Olympique en 2018, 2 fois championne du monde), dans sa station des Monts d'Olmes dans les Pyrénées Ariégoises le week end du 16 et 17 février 2019. Elle pose pour un reportage du magazine Paris Match au sommet de la station de ski.

Perinne

Perinne Laffont, 20 ans, championne française de ski de bosses (Or Olympique en 2018, 2 fois championne du monde), dans sa station des Monts d'Olmes dans les Pyrénées Ariégoises le week end du 16 et 17 février 2019. Elle pose pour un reportage du magazine Paris Match en réalisant un saut sur un big air du snowpark de la station qu'elle capture à l'aide d'une go pro positionnée et activée par Pierre MOREL. Elle porte sa dernière médaille des championnats du monde autour du cou.

paris match, perrine lafont, reportage, ski

Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera vérifié si besoin.